• Le débat sur l'enseignement des mathématiques à l'école : la situation à la rentrée 2006

    http://www.cafepedagogique.net/lesdossiers/Pages/calcul_8.aspx

    début : En cette rentrée de septembre 2006, à la radio comme à la télévision, le procès de l'école a pris une ampleur inégalée. Pour créer l'événement, certains médias ont évidemment fait la part belle aux promoteurs du retour aux programmes et aux méthodes pédagogiques d'antan. Nos collègues qui, dans ces émissions, ont tenté de défendre l'école se sont souvent trouvés en grande difficulté. Lorsqu'on ne souhaite pas opposer au simplisme du " C'était mieux avant ", une défense béate de l'école d'aujourd'hui, il est en effet très difficile dans ce genre de médias d'apporter une contradiction avisée aux pourfendeurs de l'école. 

    Divers écrits sur le sujet qui nous intéresse ont également été publiés en cette rentrée. Ainsi, deux revues sérieuses (Le Monde de l'Education et La Vie) ont chacune consacré de longs articles aux " antipédagogistes ", ceux qui prônent un retour aux méthodes et aux programmes de 1923. Les journalistes de chacune de ces revues ont interviewé quelques uns des principaux professeurs de mathématiques appartenant au GRIP(1) (Jean-Pierre Demailly, Michel Delord et Laurent Lafforgue) ainsi que des professeurs des écoles qui " expérimentent " le retour aux programmes et méthodes de cette époque. Par ailleurs, dans un livre au titre éloquent : " Les programmes au piquet ", un autre professeur de mathématiques, membre du GRIP (Rudolf Bkouche) a rédigé le chapitre consacré au programme de mathématiques de l'école primaire. 

    Enfin, du côté de l'institution, le ministre de l'Education Nationale a donné quelques indications sur ses projets futurs dans Le Figaro du 4 septembre et, sur le site gouvernemental, est annoncée la constitution d'un "groupe d'experts composé d'inspecteurs et d'enseignants chargés de préparer la mise en conformité des programmes avec les finalités du socle commun". Rappelons la principale recommandation de ce socle : " Il est nécessaire de créer aussi tôt que possible à l'école primaire des automatismes en calcul (souligné par nous), en particulier la maîtrise des quatre opérations qui permet le calcul mental ". Les thèmes de la précocité des apprentissages et de l'automatisation seront donc largement débattus dans ce texte. 

    sauvegarde : 

    Télécharger « Le dossier d'octobre 2006 - Des points de vue de chercheurs.rar »


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :